Ma jupe Abby aux coquelicots


Couture, Garde-robe / mercredi, juillet 10th, 2019
Le retour de l’été, le soleil, les vacances et l’envie de sortir les gambettes sous une jolie jupe à fleurs. Je vous présente ma jupe Abby aux coquelicots : un modèle et un tissu Veritas. Ma nouvelle jupe fétiche.

Enfant, j’adorais les robes et jupes qui tournent. Ado, ça m’est passé radicalement. Mais aujourd’hui, je retrouve le plaisir de porter ce type de vêtements, surtout en été. J’avais acheté le magazine Veritas Coudre n°4 en grande partie pour le modèle de la jupe Abby. Celui-ci se décline aussi en robe et était présenté réalisé dans différents tissus parmi lesquels ce Punta di Roma imprimé. Comme toujours, j’ai hésité longtemps à réaliser ma jupe.

Abby, la jolie

La jupe Abby est une jupe évasée avec des poches paysannes et dont le volume vient de deux plis creux sur le devant et deux au dos. Un modèle intemporel et féminin. Une jupe qui tourne mais pas trop et qui, selon le tissu choisi, peut avoir plus ou moins d’ampleur.
Dans ce cas-ci, étant donné le poids du tissu, il y a une certaine ampleur (mais juste ce qu’il faut à mon goût). Le modèle est plutôt bien conçu. Abby est une jupe confortable et pratique avec ses poches passepoilées (raglan ou paysannes, selon les sources le nom change, je me suis perdue en cours de route).

jupe Abby - coquelicots

A la base, le modèle est proposé avec une ceinture et une fermeture éclair invisible. Mais j’avais envie de quelque chose de plus simple, raison pour laquelle j’ai choisi un large élastique noir (à fil lurex rouge pour la petite touch’) pour faire ma ceinture. Résultat, encore plus de simplicité et de confort. Ça fonctionne très bien puisque le tissu est extensible, ça ne craint donc rien à l’enfilage. Je ne suis pas sûre de vous conseiller cette finition avec un tissu non extensible parce qu’au premier essayage j’ai quand même eu chaud.

Un modèle Veritas pas si simple

En ce qui concerne les explications de Veritas, c’est là que ça pêche… Plus succinct tu meurs : juste les grandes lignes et aucun schéma. J’avais déjà lu que les patrons Veritas n’étaient pas bien expliqués et je dois dire que je m’attendais pas à ce que ce soit aussi minimaliste.  Le modèle est un niveau 2 sur 5, mais ça manque clairement de quelques détails supplémentaires. Le pire, ça a été pour poser la poche. Il y a une sois-disant marche à suivre en fin de magazine, là encore ça manque cruellement de détail et de clarté. Personnellement, j’ai utilisé l’explication de la pose des poches de la cape April de la Maison Victor (parce que c’est le même type de poches) pour les réaliser correctement. En plus, dans la découpe du patron, il y a avait une pièce en trop…

En bref, je suis contente du modèle, mais je regrette vraiment les explications de ce magazine.  D’autres modèles Veritas suivront quand même prochainement, je vous dirai si c’était mieux.

jupe abby - la chouette qui pense

jupe Abby - veritas - la chouette qui pense

jupe abby - veritas - la chouette qui pense

***

Tissu : coupon de punta di Roma imprimé coquelicots (1,20m × 1,40cm), Veritas
Patron : jupe Abby, Veritas dans le Coudre n°4

***

 

Voilà une petite jupe estivale, exactement comme je l’avais imaginée sur base du modèle.
Avez vous aussi cousu une jupe en ce début d’été ?

A très vite, bises.

Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.