Sweat velours Jacinthe


Couture, Garde-robe / jeudi, avril 25th, 2019
Lorsque j’ai feuilleté le livre Couture femme pour toutes saisons (éd. Marie Claire) de Coralie Bijasson, j’ai tout de suite adoré la plupart des modèles. Des coupes simples, des vêtements intemporels aux détails discrets et féminins. Il n’en fallait pas plus pour me séduire.

Ma première réalisation issue de ce livre, est le sweat Jacinthe, un sweat-shirt à manches raglan avec un nœud à la taille. Un vêtement dans lequel je me voyais bien et un bon test pour apprendre à coudre des tissus stretch.

sweat jacinthe coralie bijasson
Le modèle

Le sweat Jacinthe est un pull à manches raglan avec une large encolure. Le modèle est proposé en version bi-matière, en velours avec un gros nœud en satin à la taille.

Ce qui m’a plu, c’est son aspect confortable et le fait qu’il soit cintré grâce au nœud. Je ne pas particulièrement friande de vêtement amples.

sweat jacinthe c. bijasson

Le patron et la couture

Le patron est facile à décalquer : un plus de ce livre part rapport aux patrons de magazine où il faut parfois se battre pour retrouver les bons tracés. Les différents projets sont répartis sur 4 feuilles de patrons recto-verso.
Des explications claires et des pièces qui trouvent leur place presque toutes seules, c’était un projet rapide et facile à réaliser.

J’ai choisi de le coudra dans un jersey velours déniché aux Tissus du Chien Vert. La couleur est assez indéfinissable, quelque part entre du bleu, du vert et du gris. Pou le satin, il a été difficile de trouver quelque chose de tout à fait assorti. C’est finalement un satin de doublure trouvé chez Mondial Textile (le 3e acheté) qui convenait le mieux.
J’ai assemblé les pièces avec un point droit élastique et au surjeté tous les bord (ben oui, parce que le velours, ça ne s’effiloche pas, mais il y en a partout quand même). Les surpiqûres des ourlets du bas et des manches de mon sweat Jacinthe sont aussi faites au point droit élastique. J’aurais bien voulu le faire à l’aiguille double, mais Bernie (ma machine) n’était pas du même avis.

Je ne sais plus exactement combien de temps j’ai mis pour le réaliser, mais je dirais une bonne demi-journée. Peut-être avec l’une ou l’autre pause et quelques heures de plus pour décalquer le patron et couper le tissu.

sweat jacinthe

sweat jacinthe dos

***

Patron : Jacinthe de Coralie Bijasson, issu du livre Couture femme toutes saisons (éditions Marie Claie)
Tissus : jersey velours (les Tissus du Chien Vert) et saint polyester (Mondial Textile)

***

sweat jacinthe

A très vite,

Bises,
Steph

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.