Top Leila – la Maison Victor


Couture, Garde-robe / samedi, juillet 7th, 2018
Avec les beaux jours, ma garde-robe d’été avait besoin de renouveau. En cette période, quoi de plus facile qu’un top à bretelles ? Une invitation au soleil sur les épaules et une tenue idéale pour les vacances. Le top Leila, un vrai basique de la garde-robe estivale.

J’ai choisi de réaliser le top Leila de La Maison Victor. Je l’avais en ligne de mire depuis un moment sans en avoir vraiment eu besoin jusqu’ici. Mais pour nos premières vacances en duo avec l’Amoureux, j’ai eu envie de mettre plus de hand made dans la valise et le top Leila était comme une évidence.
C’est un patron que j’ai depuis longtemps, puisqu’il est issu du numéro 3 mai/juin 2015 de La Maison Victor.

Top Leila LMV atelier brunette

Le patron

Le modèle est présenté dans un crêpe nude, avec des bretelles « cordon » très fines croisées dans le dos.
Pour le réaliser, La Maison Victor recommande un tissu très souples comme le crêpe, la viscose ou, éventuellement, le voile de coton. Ce que je n’avais évidemment pas sous la main (puisque je me suis décidée à la dernière minute)… Dans mon stock, me restaient de la batiste de coton Sparkle Midnight d’Atelier Brunette (dans lequel j’avais déjà réalisé mon top Pam, à mes débuts) et de la broderie anglaise des Tissus du Chien Vert. Ce sont deux tissus que je trouve passe-partout et qui me correspondent bien. Du coup, malgré une rigidité plus importante que celle conseillée par le magazine, je me suis quand même lancée.

Il s’agit d’un modèle de top plutôt simple, il y a 4 pièces principales : un devant et un dos que l’on coupe au pli, celles-ci sont coupées en double pour pouvoir le doubler complètement.

Je pense que c’est un modèle qui peut aussi convenir aux couturières débutantes.

La réalisation

Vous l’avez déjà compris, ma version du top Leila est toute personnelle puisque je n’avais déjà pas le tissu le plus adapté. Du coup, pour éviter un look « raide » qui ne m’aurait pas plus dû au choix de mes tissus, j’ai fait l’impasse sur la doublure complète. Mais il me fallait une façon de faire de belles finitions quand même.

Pour le devant de la version en coton Atelier Brunette, j’ai redessiné une parmenture à partir de la pièce devant, en retraçant un arrondi à partir d’un point 6cm sous l’emmanchure. Le devant de mon top Leila en broderie anglaise est lui, doublé d’une fine batiste blanche parce que la transparence avec le soutien-gorge, ce n’est pas trop trop ma tasse de thé.
Pour le dos de chaque version, j’ai fait un simple ourlet replié de 1cm. Simple et efficace, ça me permettait surtout de conserver la finesse et la légère transparence de la broderie anglaise dans le dos.

Top Leila LMV borderie

Tot Leila LMV broderie

Autre modification réalisée, puisque, bien sûr, je n’avais pas de cordon fin pour faire les bretelles (et que je suis incapable d’enfiler convenablement des bretelles croisées) j’ai redessiné aussi les bretelles. Pour les réaliser, j’ai fabriqué un biais de 18mm replié en deux et je l’ai cousu comme une bretelle droite classique.
L’atout de cette technique, c’est que je pouvais quand même suivre à la lettre les instructions de montage proposées. J’ai même pu respecter l’emplacement prévu pour les bretelles dans le dos. Il a par contre fallu un peu ajuster en longueur pour éviter un bâillement inesthétique du devant.

J’ai également dû le reprendre sur les côtés parce qu’il donnait un effet « parachute » disgracieux, mais je suppose que c’était principalement dû à mon choix de tissu.

Résultat

Au final, malgré un choix de tissu qui n’était pas optimal et quelques adaptations, je trouve qu’ils tombent tous les deux très bien. De plus, je trouve le modèle très flatteur avec son décolleté V joliment évasé.

Je les ai énormément portés pendant les vacances. Tant sur un short, un pantalon qu’avec une jupe. Je m’y sens bien, ce sont des tops faciles au quotidien et confortables. Le coton est ultra agréable à porter quand il fait très chaud, plus je trouve qu’un t-shirt en jersey près du corps.

Bref, un modèle à refaire encore, peut-être cette fois dans un tissu plus adapté.

Top Leila LMV atelier brunette

Top Leila LMV atelier brunette

Top Leila LMV broderie

***

Patron : top Leila, La Maison Victor, Edition 3 mai-juin 2015. Taille 36.

Tissus :

  • version bleue : batiste de coton Sparkle midnight blue, Atelier Brunette (acheté au CSF 2014)
  • version blanche : broderie anglaise et batiste de coton, Les Tissus du Chien Vert

***

A très vite pour d’autres réalisations, bises,

Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.